Aujourd’hui les maladies infectieuses sont une des causes majeures de la mort des chats, alors qu’en fait beaucoup de ces maladies pourraient êtres écartées à temps.

Les infections arrivent quand un ou plusieurs micro-organismes comme les bactéries pénètrent dans le corps de l’animal. Certaines bactéries ou virus peuvent faire du tord à l’ animal, par exemple, en créant des toxines ou en détruisant des tissues. Si la région affectée est assez étendue pour être considérée comme le symptôme d’une maladie, on parle donc de maladie infectieuse.

 

La maladie du chat de se gratter

( CSD) en Anglais « catscratch disease », aussi connu sous le nom de la fièvre des griffes du chat ou la lymphadénite subaiguë localisée, est une infection bactérienne qui affecte les 

les ganglions lymphatiques qui drainent les endroits d'inoculation. Bartonella henselae ,un petit bacille à gram négatif, est considéré comme le principal agent étiologique. CSD est l'une des causes les plus fréquentes d'adénopathie chronique chez les enfants et les adolescents.

Les patients avec CSD ont généralement été griffés par un chat ( un chaton en particulier).

Le symptôme initial est la formation d’ une papule sur le lieu de l’ inoculation, suivie d’ une 

lymphadénite solitaire ou localisée entre 1 à 2 semaines ( voir les images ci-dessous).

Dans la plupart des patients, la maladie disparaît spontanément au bout de 2 à 4 mois.

 

Vaccination

La meilleure façon de se prévenir des maladies infectieuses est de s’assurer que votre chaton se fasse vacciner sur une base régulière.

Une vaccination de base peut commencer dès les 6 à 8 semaines après la naissance avec des

vaccinations régulières entre 15 jours et 4 semaines jusqu’ à l’ âge de 14 semaines.

Un rappel sera nécessaire. Contactez votre vétérinaire pour savoir quelles vaccinations sont 

recommandées pour les chats en général et s’ il existe des vaccinations spécifiques à l’ endroit où vous êtes situés.

La vaccination de base est:

La RAGE

FVRCP (la panleucopénie, la rhinotrachéite, calicivirus, chlamydiose)

FELV (la leucose féline)

FIP (la péritonite infectieuse féline}

retourner