Quelques faits intéressants sur les chevaux.

Un cheval est un membre de la famille « equus ». Ce mot vient du grec ancien et signifie rapidité. Plus de 350 races de chevaux et de poneys peuvent être répertoriées.

Les chevaux vivent généralement entre 20 et 25 ans. Certains peuvent vivre jusqu’ à 30 ans.. Le poulain naît généralement la nuit à l’ abri du danger et des regards prédateurs.

Après sa naissance, il suffit de 1 à 2 heures pour que le poulain puisse se lever et se tenir debout. Les poulains finissent leur croissance entre 3 et 4 ans.

Les chevaux utilisent leurs expressions faciales pour communiquer. Leurs humeurs peuvent êtres mesurées en regardant leurs narines, leurs yeux et leurs oreilles. Un cheval possède 2 angles morts pour la vue, une est située directement en face d’ eux, l’ autre directement derrière eux.

Les chevaux dépensent plus d’énergie en position couchée. Un cheval est capable de boire 37 litres d’ eau par jour. Il est capable de marcher, de trotter, de semi galop et de galoper.

Une race de cheval est déterminée par les caractéristiques physiques telle l’apparence ( taille, forme du corps) couleur, dessin, marques naturelles et le tempérament.

Voici une liste qui caractérise et détermine les couleurs importantes et points marquants utilisés pour déterminer une race de cheval.

 

Races de chevaux

Le Mustang américain, le cheval d’Andalousie, le cheval d’ Appaloosa, le pur sang Arabe, le Bali, le cheval Breton, le cheval de Camargue, le cheval Cap Horse, le poney des Carpathes

le cheval de Mongolie , l’ âne , le cheval Hollandais, le Haflinger, le cheval d’ Hanovre, le poney des Highland, le cheval du Hokkaido, le Holsteiner, le cheval Islandais le Lipizzan, la mule, le poney de Terre-Neuve, le cheval de Pinto, le cheval de Przewalski le poney du Shetland, le mustang espagnol, le cheval Tarpan, le cheval Tibetain, le Zébre

Les couleurs de base pour décrire une race

Marron : très souvent un mélange de marron et de noir

Marron rougeâtre : avec toutes les nuances de brun, avec la crinière, le museau et les pattes en partie noire.

Noire : la plupart des chevaux noirs sont en fait d’un brun rougeâtre très foncé.

Couleur châtaigne : variant d’un jaune léger à la couleur foie foncé

Blanc : la plupart des chevaux blancs sont en fait gris très léger

En outre , il existe 3 variations de couleurs ( fauve, gris et rouan) et 3 autres couleurs de race (palomino, pinto et appaloosa) qui ne sont pas décrites ici.

 

Les marques sur le museau et les pattes

Blaze ( une flamme): une marque blanche qui recouvre le front et le visage.

Stripe: une marque blanche semblable à la marque blaze mais plus étroit.

Strip: une marque blanche au milieu de la face.

Star ( une étoile): une tache blanche sur le front.

Snip: une tache blanche sur le nez ou sur la lèvre

Whorl: une touffe de cheveux sur le front orientée dans la direction opposée à la chevelure générale.

Une chaussette: une bague de poils blancs au niveau du jarret.

Un bas : un anneau de poils blancs allant du sabot au jarret ou jusqu’au genou

 

La gestion de l’étable

Le cheval passe la majeure partie de la journée dans son écurie. La conception et le maintien de l’ étable sont d'une grande importance. Une écurie mal conçue peut être la cause de blessures et de maladies, notamment les maladies de l'appareil respiratoire et les maladies classiques provenant de l’étable. En outre, la construction et l’orientation des bâtiments et endroits pour le stockage de la nourriture et l’alimentation peuvent également aggraver les problèmes. Parmi les facteurs importants concernant la conception de l’étable il y a bien sur les tailles des boxes, l'espace, la superficie, l'humidité et les températures. Un bon système de ventilation et d’isolation est une condition préalable nécessaire pour contrôler le taux d'humidité et les variations de la température. Il contribue également à éloigner la poussière, à empêcher les moisissures et la présence d'ammoniac qui nuisent au bien-être des chevaux:

La poussière est un irritant et peut être infectieux ou allergénique.

Les moisissures se développent dans l'humidité élevée et dans la chaleur et peuvent produire de petites spores qui peuvent se fixer dans les poumons lors de l'inhalation.

L'ammoniac provenant de l'urine du cheval et des selles est un irritant et augmente la production de mucus.

Les étables doivent être nettoyés régulièrement dans le cadre de la lutte contre les parasites internes

 

Le pâturage

Les dimensions et la qualité du pâturage doivent pouvoir répondre aux besoins quotidiens de forage, d’exercice et de mobilité du cheval.. S’ il n’ y pas de terrain de pâturage, une quantité suffisante de foin devra être alors être disponible. 

Trois conseils pour maintenir un bon terrain pour le pâturage.

La fertilisation régulière aide à la pousse des plantes sur le pâturage.

L’ajout de nouvelles semences chaque année aide à la pousse de nouvelles herbes.

Le pâturage en rotation aide à la repousse et fortifie les plantes.

Il existe un danger pour les chevaux qui se nourrissent de plantes toxiques dans certaines régions du monde. Pour éviter une éventuelle intoxication, il faut prendre des précautions. En fait la meilleure précaution est simplement l’accès à un pâturage de qualité. Voir aussi la section nutrition.

retourner